Remède de grand-mère pour un œil qui pleure




Que ce soit à cause de mes allergies au pollen ou au foin, à cause des écrans et de la lumière ou simplement à cause de la fatigue, je vous propose aujourd’hui mes meilleurs trucs et remèdes de grand-mère pour les yeux qui pleure!

1. Appliquez une compresse d’eau chaude sur l’œil qui pleure

On a souvent le réflex de frotter et d’essuyer ses yeux qui coulent avec ses doigts, mais il faut absolument éviter de faire cela, c’est la pire chose à faire, surtout si vous n’avez pas les mains propres!

La première astuce consiste à utiliser une compresse d’eau chaude: 

  1. Imbibez un linge propre et doux d’eau chaude et appliquez délicatement la compresse sur les yeux fermés.
  2. Laissez agir la compresse d’eau chaude durant 5 à 10 minutes sur chaque œil et répétez au besoin aussi souvent que vous en avez besoin durant la journée.

La chaleur devrait aider à soulager efficacement cet œil qui coule sans cesse et à libérer naturellement les glandes sébacées.

2. Compresse d’eau chaude et feuille de noyer

Pour compléter le truc de la compresse chaude, vous pouvez ajouter une feuille de noyer pour rendre ce truc encore plus efficace contre les yeux qui pleurent. Voici ce qu’il faut faire:

  1. Faites infuser 1 ou 2 feuilles de noyer dans de l’eau chaude durant quelques minutes et laissez tiédir la solution.
  2. Imbibez une compresse de cette solution et appliquez sur l’œil durant 10 minutes et répétez  à 2 ou 3 reprises durant la journée.

Si vous avez les yeux fatigués et irrités, ce remède naturel pourrait vous faire un grand bien.

3. Un petit massage des yeux qui pleurent

Avoir les yeux secs et les yeux qui larmoient n’a rien de bien plaisant, surtout si vous travaillez devant des écrans toute la journée comme moi! Un simple massage des yeux peut vite régler ce problème:

  1. Lavez vos mains, fermes les yeux et massez doucement et délicatement en faisant des mouvements circulaires vos paupières avec votre index.
  2. Vous pouvez avoir recours à un coton tige que vous faites rouler délicatement sur la paupière.

Il est important de ne pas appuyer trop fort, même si cela peut sembler faire du bien sur le coup, cela risque plutôt d’aggraver le larmoiement et le picotement des yeux.

4. Les yeux qui coulent à cause de l’air trop sec

Si l’air est très sec dans la maison, cela peut être la cause des yeux qui pleurent, alors, il faut vite régler ce problème grâce à un humidificateur. Mon bureau à la maison est parfois très sec, surtout l’hiver lorsque le poêle au bois fonctionne dans la maison et croyez-moi, il suffit de regarder mes yeux pour s’apercevoir qu’il y a un problème avec l’humidité dans la maison!

Faites comme moi et munissez-vous d’un petit humidificateur que vous pouvez transporter et placer partout dans la maison. L’hiver, je le fais régulièrement fonctionner dans mon bureau et mes yeux m’en remercient. 🙂

5. Les yeux qui coulent à cause du vent, du froid et du soleil

Si vous avez les yeux sensibles comme moi, alors vous avez certainement les yeux qui coulent comme de l’eau lorsque vous allez dehors et que le vent, le froid ou le soleil sont au rendez-vous, n’est-ce pas!?

Il n’y a pas 1001 solutions pour régler ce problème, il faut absolument porter des lunettes de soleil. Les lunettes protègeront vos yeux du vent, du froid et du soleil qui font pleurer vos yeux à l’extérieur.

6. Éviter de surmener les yeux

Il est important de ne par surmener ses yeux au quotidien. Plus facile à dire qu’à faire, mais, c’est très important de reposer ses yeux régulièrement pour éviter les larmoiements et la sécheresse oculaire, surtout si vous travaillez à l’ordinateur toute la journée.

Le surmenage des yeux est l’une des causes fréquentes des yeux qui pleurent, je sais de quoi je parle! Alors reposez vos yeux fréquemment pour éviter d’avoir les yeux fatigués, qui piquent et qui pleurent. C’est d’autant plus important si vous avez mal aux yeux devant les écrans!

Évitez de lire, d’être à l’ordinateur, de regarder son téléphone, de jouer à des jeux vidéo ou de regarder la télévision trop longtemps! Si vous avez les yeux qui pleurent le soir surtout, avant d’aller au lit, c’est un bon indice, vos yeux ont besoin de repos.

7. Les yeux qui pleurent après maquillage

Bien sûr, on ne peut pas vous dire d’arrêter de vous maquiller, mais il est important de trouver la cause des yeux qui coulent suite à l’application de maquillage. Il est donc important de se poser quelques questions pour trouver la véritable source du problème:

  • Est-ce que vos yeux pleurent lorsque vous sortez à l’extérieur seulement?
  • Est-ce que vous avez la peau grasse, même au niveau des paupières?
  • Est-ce que vos yeux picotent une fois le maquillage en place?
  • Est-ce que vos yeux larmoient et sont-ils sensibles même sans maquillage?

Voici quelques astuces et solutions pour vous aider:

  • Si vos yeux sont clairs et sensibles en tout temps, il pourrait être intéressant de cesser le maquillage pendant quelques jours pour voir s’il y a une différence ou pas au niveau du larmoiement.
  • Aussi, si vous avez la peau grasse et que le maquillage se mélange au sébum, cela peut agresser et irriter votre œil causant ainsi des larmoiements.  Alors pourquoi ne pas appliquer une base waterproof pour éviter que le maquillage se mélange et coulent au niveau de votre œil.
  • Avez-vous testé d’autres marques de maquillage pour les yeux? Peut-être que vous êtes allergique à certains produits présents dans vos produits maquillant habituels.

8. Clignez des yeux plus souvent pour éviter le larmoiement des yeux

Comme on le sait maintenant, le larmoiement des yeux est souvent causé par la sécheresse oculaire. C’est drôle à dire, mais pour éviter d’avoir les yeux qui piquent et qui pleurent, il faut les lubrifier.

Le clignement des yeux est un autre un excellent remède contre les yeux qui pleurent! Pour hydrater les yeux naturellement et rapidement, il est nécessaire de cligner plus régulièrement des yeux. Alors si vous travaillez toute la journée devant des écrans, il est d’autant plus important de cligner des yeux souvent.

9. Les yeux qui piquent et coulent à cause des allergies

Les allergies saisonnières peuvent aussi être la cause des yeux qui pleurent et qui piquent en plus du nez qui coule comme de l’eau.

L’allergie au pollen et au foin sont les deux très inconfortables pour plusieurs personnes, lorsque le printemps arrive. Voici les principaux symptômes de ces allergies saisonnières:

  • Yeux qui piquent
  • yeux qui pleurent
  • Écoulement nasal
  • Gorge qui gratte
  • Éternuement
  • Toux et voix rauque

Malheureusement, il n’y a pas vraiment de remède naturel contre la rhinite allergique, si ce n’est que de prendre des antihistaminiques pour diminuer les symptômes.

Alors si vous aussi avez les yeux qui pleurent fréquemment comme moi, essayez le truc de la compresse d’eau chaude pour commencer, vous devriez vite vous sentir mieux!