Truc pour avoir une pelouse plus écologique




Arrêtez de regarder et d’envier la pelouse verte du voisin qui passe tout son temps à désherber et vaporiser une tonne de produit croyant faire la bonne chose… Je vous propose aujourd’hui des trucs et astuces pratiques pour avoir à la fois un gazon vert et surtout un gazon plus écologique.

1. Tondre son gazon moins souvent cet été

Ça peut sembler évident, mais le premier geste que vous devriez faire pour rendre votre gazon plus écologique est d’utiliser moins souvent la tondeuse! Il est inutile et contreproductif de tondre son gazon chaque semaine, surtout l’été lorsque les chaudes journées sont de retour. Il ne faut pas hésiter à laisser pousser son gazon

Laisser pousser son gazon plus long permet :

  • de conserver l’humidité du sol beaucoup plus longtemps qu’une pelouse coupée trop courte.
  • de prévenir l’invasion de certains insectes nuisibles comme les vers blancs et les hannetons.
  • de résister plus efficacement aux épisodes de sécheresse.

La règle de base, c’est de ne jamais couper la pelouse au-delà du tiers de sa longueur et privilégier une longueur de 10 cm en tout temps.

2. Ne plus arroser sa pelouse 

Je sais que la tentation peut être forte d’ouvrir le robinet et de faire fonctionner son arrosoir pour arroser sa pelouse, surtout lorsqu’il ne pleut pas suffisamment. Alors pour avoir une pelouse plus écologique et respectueuse de notre environnement, il faut donc réduire ou mieux complètement stopper l’arrosage. 

En laissant pousser la pelouse plus longue, elle résistera mieux aux éventuelles sécheresses en conservant plus longtemps l’humidité au sol. Même s’il ne pleut pas régulièrement, la pluie devrait être suffisante à la survie de votre pelouse.

3. Diversifier sa pelouse pour la rendre plus écologique

Une autre chose à faire pour avoir un gazon plus écologique est de planter et de laisser pousser d’autres plantes, fleurs et végétaux. Vous pouvez par exemple cibler 1 ou 2 endroits sur le terrain où la pelouse sera plus sauvage. C’est ce que je fais à la maison, particulièrement à l’avant de la maison où le soleil est très présent durant la journée, donc difficile d’avoir un gazon parfait!

Je laisse pousser l’herbe vraiment plus longue en plus d’y faire pousser des espèces sauvages et des fleurs telles que la fétuque, les marguerites, le thym, les pissenlits et le trèfle blanc qui est très résistant et joli à voir pousser dans la pelouse.

4. Ne pas tondre sa pelouse en mai

Un dernier conseil que je veux absolument vous partager est de repousser la première tonte du gazon pour aider les pollinisateurs tels que les abeilles et les bourdons à bien se nourrir au début du printemps.

C’est facile, en fait, on laisse les pissenlits pousser et être en fleur et quand les pissenlits deviennent blancs et secs, on peut passer la tondeuse. On parle du défi Mai sans tondeuse, mais en réalité, quand les pissenlits ne sont plus en fleur et que l’herbe est suffisamment longue, alors, vous pouvez couper. 

Voilà, j’espère que ces quelques trucs vous permettront à vous aussi à avoir une belle pelouse écologie cet été. 🙂